7 gestes négatifs à bannir durant un entretien

bannir durant un entretien confus

7 gestes négatifs à bannir durant un entretien

Suite à un dossier de candidature bien écrit, vous avez décroché un entretien. Vous vous êtes correctement préparé à ce grand jour à l’aide de l’article que je vous ai écrit ici. Tous les aspects de votre candidature vous semblent maîtriser. Toutefois le stress vous gagne, car le poste proposé vous intéresse énormément. Le recruteur arrive et vous propose de le suivre pour commencer l’entretien. Et c’est à partir de cet instant que tout se joue.  Installé dans une pièce, seul à seul, face à cet inconnu, votre discours sera décisif. Mais votre attitude également. Savez-vous quels sont les gestes à bannir durant un entretien pour ne pas envoyer de signaux négatifs à un recruteur ? Je vous propose donc dans cet article une liste de gestes à totalement éviter durant une entrevue de recrutement.

 

Ne pas sourire

pas sourire

Le sourire est le premier outil de communication entre deux individus. Il faut donc s’en servir pour véhiculer de bonnes ondes entre vous et le recruteur. Il s’agit là d’instaurer un climat de confiance. Si vous êtes souriant, c’est déjà parce que vous êtes heureux de le rencontrer, parce que vous appréciez les locaux de votre future entreprise ou parce que toutes les informations que vous transmets le recruteur sur le poste augmente grandement votre intérêt pour celui-ci.

 

 

 

Croiser les bras

croiser bras

Les bras font parti de la communication non-verbale. Dans l’esprit général, le fait de croiser les bras est associé à un sentiment de fermeture ou d’ennui. Cela renvoie à la personne qui vous parle la sensation que ce qu’il dit ne vous intéresse aucunement. Que vous n’êtes pas à l’aise avec la situation dans laquelle vous vous trouvez (les locaux, le recruteur, le poste, etc…). Je tiens à vous rappeler que les employeurs souhaitent travailler avec des personnes qui les ressemblent et avec lesquelles ils vont bien s’entendre en plus de posséder des compétences intéressantes. Donc utiliser vos bras à contrario pour :

  • Prendre des notes
  • Montrer votre enthousiasme
  • Souligner votre intérêt pour le poste proposé

Jouer avec son stylo

Je tiens à vous rappeler l’usage premier d’un stylo qui est d’écrire. Si vous avez pour habitude de jouer avec celui-ci pour vous occuper pendant que vous écoutez un discours ou une présentation, je vous arrête tout de suite. Laissez votre stylo sur la table loin de vos mains. Vous rappelez vous le petit étudiant turbulent au fond de la classe qui jouait avec style avec son stylo ? Et bien, c’est exactement la même image qui va s’afficher dans l’esprit de votre futur employeur si vous faites la même chose. Et je pense de source sur que ce n’est pas ce que vous souhaitez. Je vous recommande si cela est trop difficile pour vous de laisser le stylo sur votre bloc-note et de l’utiliser uniquement pour écrire ce que vous dira le recruteur.

Utiliser son téléphone portable

telephone

Je sais, vous êtes une personne qui vit avec son époque. Et aujourd’hui, nous sommes dans le 21ème siècle et tout le monde possède un smartphone et vous également. Donc c’est tout à fait possible, que vous receviez des notifications durant la durée de votre entretien. Or, si vous vous êtes déplacés et préparés pour rencontrer cette personne, c’est pour savoir si cette entreprise et vous alliez pouvoir travailler ensemble. Cet entretien durera 1h environ. Durant celui-ci, vous allez recevoir une multitude d’informations sur le poste et sur les conditions de travail. Inutile de vous déconcentrer en regardant votre téléphone. Vous avez tout le temps de le faire après le rendez-vous. De plus, le fait de s’occuper de son téléphone durant l’entretien, renverra au recruteur une image négative. Il pensera que vous n’êtes pas vraiment intéressé par ce qu’il vous dit. Je vous recommande donc d’écouter ce qu’il dit plutôt que de checker votre mobile.

Poser ses affaires sur la table

affaire

Vous avez porté votre plus belle tenue professionnelle et j’imagine que vous avez une serviette ou un petit sac pour transporter votre bloc-note, votre cv en plusieurs exemplaires et vos stylo. Malheureusement, la salle d’entrevue est composée d’ un bureau et de deux chaises uniquement. Eh oui, toutes les entreprises ne disposent pas d’un énorme budget pour équiper toutes ses salles d’entretien. A vous de vous adapter. Je tiens à rappeler que le seul espace qui vous est attribué est celui où je trouve votre chaise. Laissez donc à vos pieds votre manteau et sac si vous n’en avez pas besoin pendant l’entretien. Les seules choses que vous avez le droit de poser sur le bureau seront votre bloc note et votre stylo. Laissez également votre téléphone portable dans votre manteau ou votre sac. Cela évitera toute tentation.

 

Être affalé sur sa chaise

Toute partie de votre corps est une partie intégrante de la communication non-verbale. La position que vous allez adopter donc sur votre chaise sera également considérée comme un reflet de votre personnalité. Or adopter une stature avachie sur une chaise, est synonyme de laxisme et d’un manque d’énergie et de sérieux. Vous ne souhaitez pas que dès les 5 premières minutes en présence de votre recruteur, lui donner une telle image de vous. Cela viendrait plomber tout le travail que vous avez déjà au préalable accompli. Donc asseyez-vous bien au fond de la chaise en gardant le dos bien droit.

Avoir quelque chose dans la bouche

macher

Un entretien est un échange verbal entre deux ou plusieurs personnes. A tour de rôle, le recruteur et vous, allez échanger verbalement des idées et des propos. Vous imaginez donc bien que le fait d’avoir quelque chose dans la bouche va venir entacher votre communication et votre discours. Il est important que votre interlocuteur soit en mesure de vous comprendre facilement sans la moindre gène. Or si vous avez quelque chose dans la bouche, vous allez le forcer à fournir un effort supplémentaire pour vous comprendre. De plus, il est très mal vu de mâchouiller lorsque l’on s’adresse à une personne. C’est considérer comme un manque de respect. Il serait dommage de renvoyer une telle image à la personne avec laquelle vous souhaitiez travailler.

 

Maintenant que vous avez en tête tous ses conseils précis sur les bannir durant un entretien et ainsi vous démarquer des autres postulants. Et c’est le pas le plus important pour vous rapprocher du métier de vos rêves.

J’espère que cet article vous aura plus et si vous souhaitez lire d’autres conseils sur :

Avez vous en tête d’autres bannir durant un entretien d’embauche? Mettez les moi en commentaire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *