Cursus

Quelle formation en transition professionnelle ?

Il existe de nombreuses formations professionnelles. Certaines de ces formations sont accessibles avec le projet de transition professionnelle. Dans l’article qui suit, nous vous parlerons en détails des formations qui sont disponibles en transition professionnelle.

Qu’est-ce qu’un projet de transition professionnelle ?

Le Projet de Transition Professionnelle ou PTP ou CFP de transition est un dispositif créé en 2019 suite à la loi Avenir professionnel. Ce dispositif permet de financer des formations. Il est destiné aux salariés qui décident de changer de métier et de se reconvertir.

A lire en complément : Les formations marketing digital les plus populaires en ligne gratuites !

Qui peut bénéficier du projet de transition professionnelle ?

Ce dispositif concerne les personnes qui travaillent dans le secteur privé. Autrement dit, des salariés du privé. Notez que cela concerne tous les salariés du secteur privé qui désirent changer de métier ou de profession. À condition qu’ils parviennent à justifier leur ancienneté selon leur contrat de travail au moment de leur demande. Les salariés en CDI doivent justifier une période de 12 mois d’ancienneté dans la même entreprise. Et de 24 mois en qualité de salarié pour pouvoir jouir de ce dispositif.

Les salariés en CDD doivent justifier d’une ancienneté de 24 mois en qualité de salarié ces 5 dernières années. Avec 4 mois en CDD durant la dernière année pour pouvoir jouir de ce dispositif. Pour les intérimaires, ils doivent justifier 1 600 heures de travail avec 600 heures dans leur entreprise de travail temporaire. Enfin, les intermittents du spectacle, doivent justifier une période de 220 jours de travail sur les 2 à 5 dernières années.

A découvrir également : Découvrez les plateformes incontournables pour se former en ligne

Quelles sont les formations que l’on peut suivre avec le projet de transition professionnelle ?

Les formations que l’on peut suivre, par le biais du projet de transition professionnelle, sont des formations, certifiées. Ces formations sont éligibles au Compte Personnel de Formation CPF. Elles permettent aux salariés de changer de métier ou de profession. Ces formations ont les caractéristiques suivantes. Ce sont des formations enregistrées, au Répertoire National des Certifications Professionnelles RNCP. Un voire plusieurs blocs de compétences d’une certification inscrite au RNCP.

Les formations sont inscrites au répertoire spécifique établi par France Compétence. De même que certaines habilitations qui forment un ensemble de compétences nécessaires pour le changement de métier ou de profession. Par ailleurs, ces formations ne doivent pas être l’œuvre de l’employeur, mais doivent concerner uniquement le salarié.

Quelles sont les prises en charge financières du projet de transition professionnelle ?

On supporte presque tous les frais de formation ou les frais qui sont en rapport avec cette formation. C’est Transitions Pro Île-de-France qui s’en charge. Si le salaire est nettement inférieur ou égale à 2 fois le SMIC, son paiement se fera à 100 %. Si le salaire est supérieur à 2 fois le SMIC, la rémunération est de 90 %.

Comment choisir sa formation en transition professionnelle ?

Le choix de la formation en transition professionnelle est essentiel pour réussir sa reconversion professionnelle. Il faut donc bien choisir son domaine de prédilection, car cela évite les abandons et les échecs. On peut se faire aider par des conseillers spécialisés mis à disposition par Transitions Pro pour mieux identifier ses compétences et trouver une nouvelle orientation adaptée à ses besoins.

Pensez à bien vérifier que la formation choisie soit pertinente sur le marché du travail actuel afin d’avoir plus de chances d’obtenir un emploi à l’issue de celle-ci. Pour ce faire, il est utile d’étudier les statistiques relatives aux emplois dans le secteur concerné, ainsi que les offres disponibles.

Il est primordial de prendre en compte la durée et les modalités pratiques proposées pour suivre la formation : présentiel ou e-learning ? En journée ou en soirée ? À temps partiel ou à temps plein ? Ces éléments ont leur importance selon votre situation personnelle (familiale, financière…).

Il ne faut pas négliger l’aspect financier qui peut être un frein important lorsqu’on envisage une reconversion professionnelle. Certaines formations peuvent être très onéreuses et nécessitent une prise en charge importante. Il est impératif de croiser ces différents critères avant toute décision définitive vers un choix avisé et réaliste.

Si vous êtes intéressé(e) par une transition professionnelle • que ce soit pour changer complètement d’univers professionnel ou simplement acquérir de nouvelles compétences • n’hésitez pas à contacter Transitions Pro pour découvrir comment ils peuvent vous aider dans cette démarche complexe mais essentielle pour votre vie professionnelle.

Quelles sont les étapes à suivre pour mettre en place un projet de transition professionnelle ?

La transition professionnelle est un projet ambitieux qui nécessite une réflexion approfondie et la mise en place d’un plan d’action solide. Voici les étapes à suivre pour mener à bien ce projet :

Dans un premier temps, vous devez faire le point sur votre situation actuelle. Quel est votre parcours professionnel jusqu’à présent ? Quelles sont vos compétences, vos points forts et faibles ? Quels sont vos centres d’intérêt, vos passions ?

Identifiez les secteurs professionnels qui vous intéressent et dans lesquels vous pensez avoir des chances de réussir.

Le conseiller spécialisé Transitions Pro peut alors vous aider à identifier les formations ou diplômes pertinents pour accéder aux métiers visés.

Pour financer la formation choisie, plusieurs solutions s’offrent à vous : utilisez votre compte personnel de formation (CPF), demandez une prise en charge auprès de Pôle Emploi ou encore d’organismes spécialisés comme l’Afdas pour les métiers artistiques ou culturels.

Avant de démissionner ou de prendre un congé individuel de formation (CIF), assurez-vous que votre projet est viable financièrement avec le budget nécessaire à allouer au coût total du programme choisi.

Il ne faut pas hésiter à postuler pour obtenir des aides supplémentaires proposées par certains États tels que « Aide individuelle à la Formation », pour accompagner financièrement chaque travailleur indépendant lors du choix et du suivi d’une nouvelle formation.

Une fois toutes ces étapes franchies, vous pouvez alors débuter votre formation en toute sérénité et envisager un avenir professionnel dans le secteur qui vous passionne.

En suivant cette méthodologie, la transition professionnelle peut être réussie à condition de bien établir chaque étape du projet avec soin. Vous devez prendre votre temps pour mener une réflexion approfondie avant de vous lancer dans ce type d’aventure ambitieuse mais ô combien motivante.

Article similaire