Travail

Quels sont les métiers manuels qui recrutent ?

Depuis un moment, les métiers manuels connaissent un véritable essor. Nombreux sont alors les individus qui se retournent vers ses derniers dans le but d’éviter un maximum la pression de monde de l’entreprise. Toutefois, si beaucoup se reconvertissent, d’autres hésitent faute d’informations sur le sujet. Quels sont alors les métiers Manuel qui recrutent ? En voici une petite liste.

Le métier de boulanger

C’est un métier dans l’alimentation. Il consiste à produire du pain ou des viennoiseries pour les vendre à des clients. Toutefois, ce n’est pas tout. L’activité de boulanger s’étend aussi à la confection et a la vente de repas comme :

Lire également : Les pré-requis pour devenir chauffeur Poids Lourds

– Les gâteaux

– Les pizzas

A lire également : Quelles sont les astuces du métier d'informaticien ?

– Les sandwiches

– Les bonbons

– Etc

C’est un travail manuel qui exige de l’organisation ainsi qu’un fort dynamisme. Il est ouvert à tout et offre des possibilités d’emploi élevé. Pour y prétendre, il faut avoir un CAP boulanger ou un BEP pâtisserie boulangerie. Le salaire moyen net mensuel pour ce type de travailleur manuel se situe au alentour de 2200 euros.

Le métier de coiffeur

C’est une profession qui prône le contact et la proximité avec les clients. Il consiste à réaliser les attentes des clients et à les mettre en valeur. Le coiffeur a diverses taches dont :

– La coiffure

– La coupe des cheveux

– Le lavage des cheveux

– Les changements de couleurs

– L’entretien

– Etc

Pour devenir coiffeur, vous devez obligatoirement être titulaire d’un BP en coiffure. Celui-ci s’obtient à la suite du CAP au métier de la coiffure. Le salaire du coiffeur est variable en fonction de son lieu de travail et de sa notoriété. Toutefois, si vous débutez celui-ci avoisine les 1600 euros net le mois.

Le métier de mécanicien

C’est un métier très manuel. Il est fait pour ceux qui aiment bricoler, réparer… . Il consiste à fournir différents services en rapport avec les objets mécaniques. Généralement, vous devez contrôler, monter et démonter différents systèmes mécaniques. C’est un travail extrêmement polyvalent qui suppose l’autonomie et le travail d’équipe. Il prône aussi la bonne relation avec les clients. La formation la plus adaptée pour ce type de métier est le CAP maintenance de véhicule. Toutefois, vous pouvez également y prétendre avec un bac pro ou un BTS en mécanique. Concernant la rémunération, elle est assez conséquente. En effet, le salaire d’un mécanicien débute autour dès 2500 euros nets le mois et peut atteindre les 4 500 euros. C’est l’exemple typique d’un travail manuel bien payer que peu entreprennent.

Notez qu’il existe encore d’autres métiers manuels tels que celui de plombier, jardinier, charpentier, …

Le métier d’ébéniste

Passons maintenant au métier d’ébéniste, un artisan qui travaille le bois avec une grande expertise. Ce métier allie savoir-faire traditionnel et créativité. L’ébéniste façonne, assemble et restaure des meubles en utilisant divers outils et techniques spécifiques.

L’artisan ébéniste doit posséder une solide connaissance des différentes essences de bois ainsi que des techniques de finition telles que la marqueterie, le placage ou encore le vernissage. Il réalise aussi des dessins techniques pour concevoir ses propres modèles de meubles sur mesure.

Le métier d’ébéniste nécessite patience, minutie et sens artistique. Chaque pièce est unique et demande un véritable talent pour sublimer la matière première qu’est le bois. L’ébéniste peut travailler aussi bien sur des projets contemporains que sur des restaurations d’anciens meubles à valeur patrimoniale.

Pour exercer ce métier, il est recommandé d’avoir suivi une formation spécialisée en ébénisterie telle qu’un CAP ou un Brevet Professionnel Ébéniste. L’apprentissage auprès d’un maître ébéniste permet de parfaire les compétences pratiques dans ce domaine exigeant.

En termes de débouchés professionnels, l’ébéniste offre de nombreuses possibilités, que ce soit en travaillant pour des entreprises de fabrication de meubles ou en tant qu’indépendant. Il peut également collaborer avec des architectes d’intérieur ou des décorateurs pour la réalisation de projets sur mesure.

Le métier de plombier

Le métier de plombier, véritable pilier du bâtiment et des installations sanitaires, est en constante demande. Ce professionnel polyvalent maîtrise avec précision les subtilités d’un réseau hydraulique complexe. Son savoir-faire repose sur une solide connaissance technique alliée à une grande habileté manuelle.

Le plombier intervient dans divers domaines tels que la construction de bâtiments neufs, la rénovation ou encore l’entretien courant des installations existantes. Il s’agit donc d’une profession qui offre une variété de missions et un panel d’interventions très large.

Parmi ses compétences indispensables figurent notamment la lecture de plans techniques pour déterminer les emplacements exacts des canalisations et des équipements sanitaires. Le plombier utilise aussi son expertise pour choisir les matériaux adéquats en fonction des contraintes techniques propres à chaque chantier.

En plus des connaissances techniques pointues, le sens du service est primordial dans ce métier. Effectivement, le plombier doit être capable d’établir un bon contact avec sa clientèle afin de comprendre au mieux leurs attentes et besoins spécifiques. Une bonne communication permet d’assurer une satisfaction optimale lors de chaque intervention.

Au-delà des qualités requises pour effectuer les travaux proprement dits (comme souder ou assembler différents éléments), le respect scrupuleux des normes est aussi essentiel pour garantir aux clients sécurité et conformité aux réglementations en vigueur.

Le métier de plombier apparaît comme un choix judicieux si vous avez un attrait prononcé pour l’univers technique tout en ayant le goût du contact humain. Vous pourrez ainsi participer à la construction de bâtiments durables et fonctionnels tout en offrant un service essentiel à une société où l’accès à l’eau potable est primordial. Alors, si vous êtes prêt à relever les défis d’une profession exigeante mais passionnante, le métier de plombier pourrait bien être fait pour vous !

Article similaire