3 étapes clés pour réagir après un entretien raté

entretien raté echec

3 étapes clés pour réagir après un entretien raté

Vous sortez d’entretien avec ce sentiment d’échec. Il s’agit d’un entretien raté. Rempli d’un profond désarroi, vous êtes déçu de vous-même. Toutes les raisons sont bonnes pour vous auto flageller. Durant l’entretien, le recruteur vous a posé plusieurs questions sur son entreprise ou son activité auxquelles vous n’avez pas su répondre. Lorsque vous avez dû présenter votre parcours ou vos expériences, le stress a eu raison de vous. Triste situation entraînant bafouillement et hésitation.

Pour résumer vous n’étiez pas du tout à votre aise lors de ce rendez-vous. Or, ce poste vous intéresse énormément et vous savez pertinemment que vous avez les compétences pour répondre à ce besoin. Mais comment réagir après un entretien raté. Je vous propose dans cet article les 3 conseils que j’ai appliqués pendant mes différentes recherches d’emploi pour rebondir après une telle situation.

 

Faire le bilan avec honnêteté

Je sais bien à quel point il peut être facile d’accuser la malchance ou de se trouver des excuses dans ce genre de situation, mais par pitié ne le faites pas. Vous devez rester lucide. Avant tout, je pense qu’il faut rappeler la différence qui existe entre un entretien raté et une réponse négative à une candidature.

Un entretien raté est un échange professionnel pendant lequel vous n’avez pas pu correctement montrer et expliquer vos compétences. Vous n’avez pas pu montrer votre motivation vis-à-vis du poste pour lequel le recruteur a souhaité vous rencontrer. Alors qu’un refus à une candidature d’un poste peut être uniquement dû à la concurrence du marché. Vous n’êtes pas les seuls à rechercher un emploi et de ce fait, il se peut qu’un autre candidat correspondrait mieux à la recherche du recruteur.

 

Résultat des courses

Cet entretien ne s’est pas déroulé comme prévu, c’est un fait. Il va falloir maintenant dans un premier temps à chaud, dresser un bilan. Oui, je dis bien à chaud, car vous avez encore en tête le déroulement des événements. Il sera donc plus aisé de chercher dans votre mémoire quels sont les facteurs qui ont pu entacher votre prestation.

Prenez une feuille et lister les avec le plus d’honnêteté possible. Il s’agira par la suite de ne pas répéter les mêmes erreurs et ainsi mettre à profit cet entretien raté pour améliorer des dizaines d’autres suivant. Car dans votre vie professionnelle, vous participerez à de nombreux entretiens. Prenez donc les bonnes habitudes dès maintenant.

Les causes

Énumérons ensemble les causes les plus courantes d’un entretien raté :

  1. Le manque de préparation logistique: Tous les paramètres pour se rendre à un entretien le jour J doivent être anticipés. Vous vous devez de planifier votre durée de trajet et surtout arriver en avance. Cela fait parti d’une des qualités d’un bon employé de savoir anticiper et planifier son temps.
  2. Le manque de préparation sur l’entreprise et le poste: Même si vous postulez à différentes offres d’emploi à la fois, vous ne pouvez pas vous permettre d’aller à un entretien sans un minimum de connaissance sur l’entreprise cible et sur le poste qu’il vous propose. Faites-vous des fiches simples mais précises. Cela montrera votre intérêt pour le poste convoité et surtout votre rigueur professionnelle. J’ai déjà évoqué cet aspect dans l’article sur comment préparer un entretien
  3. Une attitude durant l’entretien inappropriée: Le langage corporel fait partie de la communication lors d’un entretien entre vous et un recruteur. Je vous recommande donc d’y prêter le plus grand soin, car celui-ci peut totalement détruire une candidature bien préparée et un cv en béton. Faites donc attention à votre image
  4. Le stress: Je l’ai volontairement cité en dernier car il s’agit du point le plus difficile à corriger lors d’un entretien. Mais ce que j’ai remarqué avec l’expérience, c’est que le stress survient généralement suite à un manque de contrôle de tous les autres points cités précédemment. Si vous préparez correctement votre entretien, si vous arrivez en avance et prenez le temps de relire vos fiches alors vous réduisez considérablement les chances qu’il apparaisse. Et un candidat bien préparé mais un peu stressé, renverra toujours une bonne image auprès d’un futur employeur.

Niveau de sévérité des erreurs

Vous venez de terminer cet important exercice qu’est le bilan post entretien. J’ai une bonne nouvelle pour vous. Vous avez maintenant identifié clairement les raisons de pourquoi cet entretien ne s’est pas déroulé comme dans vos rêves. Il va falloir maintenant répondre à cette question : est-il possible ou non de rattraper la situation aux yeux du recruteur?

Cela va dépendre du nombre d’erreurs que vous avez commises pendant la durée de l’entretien, mais surtout de leur importance. On peut classer les erreurs en 3 groupes:

  • Le manque de confiance / stress : Il s’agit de l’erreur la moins grave, elle est généralement commise lors d’une situation de fort stress nous empêchant de nous exprimer correctement. Avec une bonne dose de motivation, cela est rattrapable
  • Le manque de préparation: Cette erreur est souvent commise lorsque l’on veut postuler un peu partout et qu’on est un peu dépassé par les retours. La aussi avec les bons mots et une bonne méthode, il est possible de sauver la situation
  • Le manque de respect: Étant le cas le plus grave, si vous avez commis des gestes ou prononcer des paroles vous plaçant dans ce cas de figure, je vous conseille plutôt de vous concentrer sur une autre offre d’emploi, tout en tirant les enseignements de cette situation.

Mail de débriefing

La seule solution qui vous reste pour rattraper un entretien raté est décrire à la personne que vous avez rencontré un mail de débriefing post entretien. Il devra être constitué des éléments suivants :

  1. Introduction comprenant votre candidature / identité
  2. Descriptif du poste avec des éléments précis évoqués lors de l’entretien
  3. Être honnête sur la mauvaise prestation que vous avez donné sans évoquer les points négatifs
  4. Votre motivation pour le poste en montrant le lien entre vos compétences et les attentes du recruteur
  5. Tous éléments pouvant jouer en votre faveur (lettre de recommandation/projet réalisé, etc…)

 

Postuler à nouveau

Vous êtes arrivé au bout de ce que vous étiez en mesure de faire pour sauver la situation vis-à-vis du recruteur et de l’offre pour laquelle vous avez été reçu en entretien. Il est maintenant temps d’accepter la situation. Il arrive à tout le monde et même aux meilleurs, de se rater. Ce n’est pas une raison pour baisser les bras et se démoraliser :

  • Prenez un peu de temps pour vous
  • Aérez-vous l’esprit
  • Passez du bon temps avec des personnes positives.

Mais surtout recommencez à postuler. Car de nombreuses offres d’emploi sont postés tous les jours. N’oubliez pas que si le recruteur à souhaiter vous rencontrer, c’est que votre profil est intéressant. Et donc de ce fait, il pourra intéresser d’autres recruteurs. Maintenant que vous avez suivi la bonne démarche, vous ne commettrez plus les mêmes erreurs et ainsi vous pourrez décrocher l’emploi de vos rêves.

J’espère que cet article vous aura plus et si vous souhaitez lire d’autres conseils sur :

Si vous aussi vous avez raté des entretiens, mettez moi en commentaires lors de vos bilans quelles sont les causes qui vous ont amener à les rater?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *